Sport et Développement Psychomoteur de l’Enfant

L’enfant n’est pas un adulte miniature. A chaque étape de sa croissance, il a une vie propre et originale et chaque étape du développement de son activité mentale constitue une unité. L’enfant est donc un être humain à part entière avec ses propres problèmes, ses lois biologiques particulières et sa propre mentalité.

A chaque étape de son développement, tous ces facteurs se modifient et changent. Pratiquer une activité physique est un bon moyen d’aider l’enfant d’aujourd’hui à construire l’adulte de demain.

  • De 0 à 1 an:

A cet âge, le nourrisson développe saon intelligence sensori motrice à travers ce qu’il voit, sent, entend et touche ce qui stimule les circuits nerveux cérébraux qui permettent une coordination élémentaire.

La construction de l’intelligence et la coordination du nourrisoon se fait entre son corps et le milieu extérieur (et surtout avec sa mère).A cet âge là, on ne parle pas d' »activité sportive » mais il existe des activités qui favorisent le développement psychomoteur telles que les bébés nageurs

  • De 2 à 5 ans:

Cet âge est caractérisé par l’apparition du langage verbal vers la fin de la deuxième année. L’enfant sort de la période de l’intelligence sensori motrice et commence peu à peu à se représenter les objets de façon figurative, sous forme d’images.

Du point de vue sportif, c’est l’âge des exercices d’imitation et de jeux qui sollicitent une adaptation globale à partir d’exercices posant des problèmes d’adresse, de coordination, d’équilibre, d’occupation de l’espace et de relation avec les camarades dans des sports tels que la danse ou le basket par exemple.

  • De 5 à 8 ans:

A cet âge, l’enfant perfectionne sa coordination, son équilibre et son adresse. Il est conditionné par des impressions visuelles et surtout par la hauteur . La découverte des sports peut alors réellement débuter dans tous les domaines (sports de combat, d’équipe, équitation, gymnastique etc…)

  • De 9 à 12 ans:

Sur le plan fonctionnel, la capacité cardiaque et pulmonaire augmente dans une cage thoracique un peu étroite ce qui peut provoquer une gêne chez l’enfant. Sa force musculaire augmente aussi, lui ouvrant de nouvelles capacités physiques. Sa coordination s’améliore, l’équilibre s’assure : c’est une période d’épanouissement de tous les gestes naturels et l’âge de grâce des acquisitions et du contrôle des mouvements

C’est aussi l’âge qui se veut découvrir l’indépendance et la prise d’initiative avec notamment l’apparition du désir de compétition.

Dans la pratique sportive, il est idéal de choisir une activité qui développe le cardio pulmonaire et éviter de chercher à développer de manière excessive la force musculaire.

A chaque étape du développement de l’enfant, pratiquer une activité physique et sportive va être très bénéfique pour le développement psycho moteur mais aussi pour le développement social de l’enfant notamment à travers le fait de pratiquer une activité à plusieurs, apprendre à respecter des règles, à écouter les consignes etc…

%d blogueurs aiment cette page :