Soulager les Douleurs Musculaires Après l’Effort

Se réveiller le lendemain d’un effort physique en ayant « mal partout », de la difficulté à bouger est assez récurrent chez les sportifs, aguerris ou débutants.

Personne n’est à l’abri des douleurs musculaires ou courbatures, néanmoins il est possible de les prévenir et de les soulager.

Les courbatures, explications :

Une courbature, qui est une douleur musculaire, est une série de microtraumatismes des fibres musculaires ou micro-lésions qui crée une réponse inflammatoire et une production de déchets métaboliques qui entraînent une douleur (processus de guérison).

Les courbatures apparaissent la plupart du temps 12 à 48 heures après l’effort et sont très fréquentes mais n’ont aucunes conséquences et disparaissent généralement d’elles mêmes au bout de quelques jours.

La communauté scientifique a longtemps penser que les courbatures étaient dûes à une accumulation d’acide lactique dans les muscles, lui même produit pendant un effort. Mais contrairement à ce que pensaient les scientifiques, il a été découvert au début des années 2000 qu’il n’y a aucun rapport entre la présence d’acide lactique dans les muscles (qui disparaît en 1 heure) et les courbatures.

De même, il faut dissocier les crampes musculaires, qui sont des contractions involontaires et temporaire des muscles souvent appelées contractures, des courbatures.

Quelles en sont les causes ?

  • Un effort intense : Un mauvais échauffement ou une absence d’échauffement demande ensuite un effort trop élevé aux muscles, créant ainsi un gros risque de courbatures. De la même manière, une activité excessive ou mal préparée pour le pratiquant conduira à des courbatures et douleurs musculaires.
  • Les contractions musculaires excentriques : ce sont des mouvements impliquant des muscles antagonistes (fléchisseurs-extenseurs / adducteurs-abducteurs) comme par exemple pour ouvrir une articulation. Lors d’un effort mal utilisé, ce type de contraction conduit à un éloignement des insertions (points d’attache des muscles aux os) et provoque des ruptures de desmine (protéine du filament intermédiaire spécifique du muscle dont la structure tridimensionnelle participe à la contractilité du muscle) qui amène à des douleurs musculaires de type courbatures.

Comment prévenir les douleurs musculaires ?

Afin de prévenir les douleurs musculaires ou courbatures, il est tout d’abord nécessaire de pratiquer un bon échauffement avant chaque séance sportive. De plus, il faut penser à adapter la difficulté de l’effort à sa propre condition physique. En effet, un effort trop violent ou trop intense conduira inévitablement à des douleurs.

Enfin, pour assurer un fonctionnement optimal à l’ensemble des muscles, il est nécessaire d’adopter une bonne alimentation, variée et équilibrée.

Et si vous n’échappez pas aux douleurs musculaires, il existe plusieurs solutions pour les soulager efficacement.

  • L’échauffement : c’est une précaution cardio pulmonaire et une mobilisation articulo musculaire par laquelle un sportif tente de se mettre dans les meilleures conditions personnelles de réussite d’une séance de sport tout en évitant les blessures. S’échauffer est donc une préparation physique à l’effort qui vise à améliorer la souplesse articulaire, les performances, évite les blessures et permet une meilleure récupération. L’échauffement se traduit par la réalisation de petits exercices d’assouplissement et de mobilisation musculaire visant à préparer le corps à affronter la séance de sport.
  • Le correcteur de posture :

%d blogueurs aiment cette page :